Verse > Anthologies > St. John Lucas, comp. > The Oxford Book of French Verse
  PREVIOUS NEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
St. John Lucas, comp. (1879–1934).  The Oxford Book of French Verse.  1920.
 
263. L’Adieu
 
Auguste Barbier (1805–†1880)
 
 
AH! quel que soit le deuil jeté sur cette terre
Qui pa deux fois du monde a changé le destin,
Quels que soient ses malheurs et sa longue misère,
On ne peut la quitter sans peine et sans chagrin.
 
Ainsi, près de sortir du céleste jardin,        5
Je me retourne encor sur les cimes hautaines,
Pour contempler de là son horizon divin
Et longtemps m’enivrer de ses grâces lointaines:
 
Et puis le froid me prend et me glace les veines,
Et tout mon cœur soupire, oh! comme si j’avais,        10
Aux champs de l’Italie et dans ses larges plaines,
 
De mes jours effeuillé le rameau le plus frais,
Et sur le sein vermeil de la brune déesse
Épuisé pour toujours ma vie et ma jeunesse.
 

CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUS NEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors